Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

Hécatombe de dauphins : les pêcheurs adressent un message macabre à Sea Shepherd

Jeudi 30 Janvier 2020

En mission d'observation des pêches dans le Golfe de Gascogne depuis la mi décembre, Sea Shepherd tente de pallier à l'opacité du monde de la pêche qui ne permet pas d'identifier quels sont les navires responsables des captures. Si les scientifiques soupçonnent certains fileyeurs et si la responsabilité partielle des chalutiers pélagiques a été établie, images à l'appui, il reste difficile de savoir précisément quelles sont les pêcheries les plus concernées. En 2017, L'Observatoire Pélagis tirait la sonnette d'alarme avec une estimation moyenne 3 500 dauphins tués, mortalité déjà trop importante pour la survie de l'espèce. 2019 affiche le chiffre catastrophique d'une moyenne de 11 300 !!

En parallèle, les pêcheurs continuent à se renvoyer la balle et les comités des Pêches refusent catégoriquement les caméras sur les ponts des navires, seul moyen fiable d'y voir clair. Pour pallier à ce manque de transparence, Sea Shepherd a lancé depuis 2018 l'Opération Dolphin Bycatch qui vise à documenter les captures pour permettre l'identification des pêcheries responsables et la mise en place de mesures d'urgence pour sauver la population de dauphins avant qu'il ne soit trop tard.

La seule présence de Sea Shepherd en mer sur les zones de pêche provoque des tensions croissantes chez certains pêcheurs. Menaces, insultes, manœuvres d'intimidation, voir caillassage, sont des choses avec lesquelles nos équipes doivent composer.

Un cap a été franchi hier avec la mutilation du corps d'un dauphin sur lequel l'inscription " Sea Shepherd Fuck" a été gravée au couteau.